/ 15

11.20 – 12.00 « Quartiers urbains et rénovation énergétique »
Des groupes d'achat pour soutenir les propriétaires dans la rénovation énergétique de leur logement.

La rénovation énergétique du tissu bâti existant progresse très lentement, alors qu'elle constitue un défi majeur pour le développement durable des quartiers urbains et une opportunité unique de développement économique.

Divers facteurs peuvent expliquer la lenteur du processus de rénovation, et notammen: la faible conscience des enjeux énergétiques parmi le grand public, mais aussi parmi les professionnels du secteur de la construction (entrepreneurs, architectes); les difficultés, les barrières financières et les craintes des propriétaires privés, occupants ou bailleurs, qui constituent la demande en matière de rénovation énergétique.

S'attaquer au défi de la rénovation énergétique nécessite donc de comprendre les positions et difficultés des uns et des autres, afin de proposer des réponses adaptées. En particulier, comment convaincre les propriétaires de se lancer dans la rénovation énergétique de leur bien et comment les soutenir dans cette démarche ?

Les partenaires SUN ont imaginé des « groupes d'achats » pour différentes prestations en matière de rénovation énergétique: achat de matériaux isolants, audit énergétique, isolation de toiture, remplacement de châssis, etc. Cette pratique, inspirée d'une expérience menée à Heusden-Zolder, a d'abord été testée à Liège, puis transférée à Eupen, Genk, pour finalement aboutir à Verviers… Au cours de ces différents transferts, la pratique a été améliorée, adaptée, réinventée pour mieux coller au contexte local ou pour en améliorer l'efficacité.

Cette approche collective, même si elle reste perfectible, offre un cadre rassurant aux propriétaires. Ils y reçoivent un ensemble convaincant d'informations utiles et de conseils techniques. Par ailleurs, les appels d'offres organisés à l'échelle du groupe leur donnent une certaine garantie au niveau de la qualité des entrepreneurs, et des prix souvent préférentiels. Enfin, cette approche collective peut aussi contribuer à faire évoluer les pratiques du côté des entrepreneurs. Bref, une piste à creuser !